« Tous les acteurs

Station de Fécondation Abeille Noire de Mormal (SFANM)

L’abeille noire est l’abeille indigène, celle qui vit depuis toujours chez nous et qui fait partie de notre patrimoine nature.

La ponte des reines est programmée génétiquement en fonction des floraisons, Elles pondent un peu avant, pour avoir le maximum de butineuses au moment où les fleurs éclosent.
Or les floraisons varient d’une région à l’autre, d’un paysage à l’autre même.
La présence dans une même zone d’abeilles de races différentes entraîne l’apparition d’abeilles croisées qui ont tendance à remplacer petit à petit l’abeille indigène. Ce brassage génétique mal contrôlé par les apiculteurs menace de « polluer » le génome de l’abeille noire, qui est à ce jour la mieux adaptée à nos latitudes.

Peu à peu, l’abeille noire se croise avec ces autres sous-espèces et perd sa pureté génétique, en même temps que son adaptation au milieu C’est ainsi que dans une partie non négligeable de son aire de répartition, l’abeille noire est menacée de disparition. ... Hubert Guerriat

 Les raisons de la SFANM, et celui de la vingtaine de conservatoires présents en France, assurer la survie de l’abeille noire, l’abeille domestique ouest européenne. Car Apis mellifera mellifera, le nom scientifique de l’abeille noire, est bel et bien en sursis

Image retirée. LA SFANM propose de produire des reines selon des méthodes plus efficaces», en s’associant par exemple avec des apiculteurs de loisirs engagés ou professionnels.

Image retirée. Objectif :

Offrir aux apiculteurs régionaux une alternative aux reines hybrides italiennes ou grecques, et contribuer activement à la restauration des colonies d’abeilles noires indigènes


La motivation des responsables de la SFANM se nourrit de la volonté d’inverser cette tendance et de pratiquer une apiculture en harmonie avec la nature
Image retirée. La SFANM est une association « d’impulsion » qui vise à sensibiliser tous les apiculteurs à la conservation biologique de l’abeille noire locale. Il est urgent de mettre en place les moyens de conserver cette race d’abeille car elle est dépositaire d’une partie de notre patrimoine apicole.
Image retirée. La SFANM considère que la mise en valeur d’une race d’abeille locale noire est un projet collectif conduit avec le soutien de tous les apiculteurs locaux. et, elle met cet outil à la disposition de tous les apiculteurs pour permettre un élevage en race pure.

Déjà, des apiculteurs voient en l’abeille noire une richesse patrimoniale à conserver et éprouvent une réelle satisfaction à élever l’abeille de leur terroir. C’est la motivation essentielle des apiculteurs qui possèdent aujourd’hui de l’abeille noire" Hubert Guerriat

 

Ce regain d’intérêt pour l’abeille noire s’avère donc crucial pour son avenir. Il faut l’encourager et apporter aux apiculteurs l’appui dont ils ont besoin pour gérer leur cheptel
 

Notre devise :
se battre pour trouver des zones de souches abeilles noires locales et apporter une réponse adaptée à toutes les demandes

Coordonnées

03 27 66 90 36

pâture d'Haisnes
route du Quesnoy
59530 LOCQUIGNOL
France

contactatsfanm [dot] fr

Site web